Les frontières du Mexique, du Guatemala et du Belize sont ouvertes et  notre agence vous permet de voyager en toute sécurité – En savoir plus

Conseils santé

javarman
Conseils santé bynativ : dia de los muertos, fête des morts, squelette, Mexique

Conseils santé bynativ

Voyager en Amérique centrale, vous en rêvez, mais vous avez quelques appréhensions concernant votre santé ? C’est parfaitement normal, et parce que comme vous, nous sommes partisans du « mieux vaut prévenir que guérir », nous vous avons listé quelques conseils dans la page "infos pratiques" qui vous aideront à préparer sereinement votre voyage. Ainsi, en suivant les conseils santé bynativ, vous pouvez partir les yeux fermés ! Soyez rassurés : voyager au Mexique, au Guatemala et au Belize ne présente pas de risques notables pour la santé.

Conseils santé Mexique

  • Avant votre départ, quels vaccins ?
    Vaccinations obligatoires
    Aucun vaccin n’est exigé à l’arrivée si vous voyagez depuis l’Europe ou les Etats-Unis.
    Vaccinations recommandées
    Comme pour toutes les destinations, il est important d’être à jour pour les vaccins suivants : diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite. Pour les enfants : rougeole, oreillons, rubéole.
    Vaccinations optionnels
    L’hépatite A (maladie à transmission alimentaire) ; l’immunité peut être acquise par  vaccination, mais aussi par contact muet avec le virus lors de voyages antérieurs (à vérifier par recherche d’anticorps protecteurs).
    L’hépatite B, proposée aux voyageurs à risque : il est vrai que la transmission  par sang contaminé est, aujourd’hui, nulle en milieu médical. En revanche, les risques, comme ceux des autres maladies à transmission sexuelle (SIDA, syphilis…et, probablement Zika), restent présents.
  • Et pendant le voyage, quels risques ?
    Maladies transmises par les moustiques (dengue, chikungunya, zika et, de moins en moins, paludisme).
    Si vous n’êtes pas piqués, il n’y a pas risque de transmission de ces maladies (si on excepte la probable transmission sexuelle du virus Zika). D’où l’importance de vous protéger de ces moustiques : répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées
    L’altitude limite les risques de paludisme qui ne persistent  que dans des zônes rurales peu touristiques du Chiapas, de Chihuahua, d’Oaxaca. La prise de chloroquine (Nivaquine) n’est pas indispensable dans le cadre de voyages touristiques.
    Autres risques
    Les risques alimentaires depuis la banale et fréquente « turista » qui doit guérir en 24/48h avec diète hydrique + pansement intestinal (type Smecta), jusqu’aux plus sévères infections microbiennes, virales.
    Les séjours balnéaires sur les superbes plages caribéennes ne vous exposeront pas à des risques particuliers hors ceux de la plongée sous-marine, autant liés aux carences du matériel qu’aux imprudences des plongeurs. Sur la côte pacifique, une grande prudence sera nécessaire étant donnés la force des courants et la violence des vagues.
  • Informations pratiques
    L’infrastructure sanitaire est de bonne qualité dans les villes et les régions touristiques. En cas de problème médical ou chirurgical, il sera souhaitable de contacter la compagnie d’assurances-assistance.

Découvrez l'ensemble de nos conseils santé pour le Mexique sur notre page "infos pratiques"

Conseils santé Guatemala

  • Vaccinations
    Fièvre jaune
    Il n’y a pas d’obligation vaccinale sauf en cas de séjour récent dans un pays, en particulier d’Amérique du Sud ou d’Afrique sub-saharienne, où la fièvre jaune peut sévir (même si le vaccin n’y est pas obligatoire (Colombie, Brésil, Equateur, Argentine, Pérou, Bolivie, voire Panama). Rappelons que la vaccination est valide à vie. La législation étant fluctuante en fonction des risques épidémiques, il est raisonnable, pour les personnes non vaccinées de s’informer avant le voyage et pour ceux qui le sont d’être en possession du Carnet International de Vaccination.
    Vaccins recommandés
    Comme pour tous les voyages, il est important d’être protégé par des vaccinations (sans en omettre les rappels) ou par une immunité acquise contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, méningites, contre l’hépatite A (transmission essentiellement alimentaire), contre l’hépatite B (transmission sexuelle et sanguine), contre la rage (surtout pour les jeunes enfants) et moins systématiquement et plus pour des voyages «difficiles» contre typhoïde ou spécialisés (spéléologie, contre leptospiroses).
    Maladies vectorielles
    Sont ainsi appelées toutes les maladies transmises par les piqûres d’insectes présents dans la région (essentiellement moustiques et mouches) .
    Nous évoquerons ici (il y en a bien d’autres !), le paludisme, la dengue, le chikungunya, le zika.
    Nous aurions pu évoquer ici les rares piqûres ou morsures d’araignées, de scorpions ou de vipères dont la prévention relève surtout de la vigilance.
    La prévention commune à toutes ces  maladies est la protection personnelle antivectorielle (ppav) par le port de vêtements couvrants (pas toujours respecté en pays chaud), l’utilisation de répulsifs efficaces pour la peau et les vêtements et l’utilisation, pendant les nuits et les siestes des moustiquaires présentes dans les hébergements, a fortiori lors de nuitées extérieures sous tentes.
    Seul le paludisme peut être prévenu par un traitement : le Guatemala est protégé par l’altitude des zones visitées (les anophèles, moustiques responsables ne piquent qu’exceptionnellement au dessus de 1500 m).
    La prescription médicale n’est recommandée que pour des séjours sur les côtes plus caraïbes que pacifiques.
    La dengue, maladie virale la plus émergente sur toutes les régions chaudes de la planète, ne doit surtout pas être traitée par des dérivés de l’aspirine qui pourrait entrainer de graves complications hémorragiques.
    Quant à la fièvre à virus zika, dont les épidémies il y a quelques années, ont, à juste titre, inquiété, les jeunes femmes enceintes ou ayant des projets de grossesse à court terme, elle peut encore circuler localement mais ne doit plus être un sujet majeur d’inquiétude, la ppav assurant une bonne prévention.
  • Quels autres risques
    Les «turistas» risques de tous les voyages en régions intertropicales seront difficilement évitables, un jour ou l’autre du voyage, en général celui où est programmée une intéressante activité !
    Il n’est pas toujours facile de résister à un jus de fruit ou à une glace exotique ni de suivre la règle hygiéniste britannique : cook, peel or throw
    (cuit, pelé ou jeté). On ne s’inquiètera que si la turista après  2 jours de traitement symptomatique +  hydratation, a fortiori si elle s’accompagne de fièvre et surtout chez les jeunes enfants.
    Les autres risques ne sont pas sanitaires mais devront faire penser à rassurer ses proches en cas de survenue : éruptions volcaniques fréquentes, spectaculaires et magnifiques, tremblements de terre, et ouragans sur les côtes.

Découvrez l'ensemble de nos conseils santé pour le Guatemala sur notre page "infos pratiques"

Nous n’avons pas évoqué les problèmes sanitaires et administratifs de la pandémie de Covid19, si variables que les informations doivent être actualisées quotidiennement. Il faudra, pour tous les voyages continuer de produire une preuve de vaccination «complète» et des tests pcr ou antigéniques négatifs 24,48 ou 72 heures avant l’arrivée. Nous resterons à la disposition des voyageurs en temps réel en répondant à leurs interrogations par courriel (sante.en.voyage@bynativ.com)

Conseils santé Belize

  • Avant le voyage, quels vaccins ?
    La vaccination contre la fièvre jaune, n’est exigée que pour les voyageurs ayant récemment séjourné plus de 12 heures dans un pays d’Amérique du Sud où la maladie peut être présente.
    Cela pourrait surtout concerner des croisiéristes passés par le Brésil, l’Argentine ou le Panama.
    Les vaccins «universels» DTCP comme partout recommandés doivent être à jour de leurs rappels.
    Il est important d’être protégé par vaccination ou par une immunité acquise contre l’hépatite A (transmission alimentaire) et l’hépatite B (transmission sexuelle et sanguine)
    Moins systématiquement, pourront être conseillés, pour des voyages plus longs et plus «aventure» les vaccinations contre la typhoïde et la rage.
  • Pendant le voyage, quels risques ?
    Le risque le plus fréquent, gênant mais en général peu grave est celui d’une « turista », dont il faut s’inquiéter aux âges extrêmes de la vie (risque de déshydratation du jeune enfant et du senior) et qu’on essaiera d’éviter en ne buvant que des boissons capsulées (décapsulées devant vous) et en respectant l’adage britannique, cook, peel, or throw (cuit, pelé, ou jeté).
    En dehors du paludisme qui ne nécessite de traitement préventif que pour les séjours prolongés dans la très humide «rain forest», les autres risques de transmission de maladies par des insectes ‘dengue, chikungunya, zika, leishmaniose… seront prévenus par une protection personnelle anti vectorielle (ppav) rigoureuse : vêtements couvrants, répulsifs peau et vêtements, moustiquaires.

Découvrez l'ensemble de nos conseils santé pour le Belize sur notre page "infos pratiques"

Les règlementations sanitaires étant variables dans le temps, il est difficile de les actualiser en temps réel. Nous répondrons aux questions qui nous serons posées par courriel en fonction des actualités sanitaires et administratives : sante.en.voyage@bynativ.com

 

Nous n’avons pas évoqué les problèmes sanitaires et administratifs de la pandémie de Covid19, si variables que les informations doivent être actualisées quotidiennement. Il faudra, pour tous les voyages continuer de produire une preuve de vaccination «complète» et des tests pcr ou antigéniques négatifs 24,48 ou 72 heures avant l’arrivée. Nous resterons à la disposition des voyageurs en temps réel en répondant à leurs interrogations par courriel (sante.en.voyage@bynativ.com)

Néanmoins, ces pays étant des pays tropicaux, votre métabolisme devra s'habituer au changement, et nous vous conseillons de faire tout particulièrement attention à certains éléments :

  • « Tourista », la maladie du touriste : vous venez d'arriver dans un nouveau pays et vous trépignez d'envie de goûter à tous les fruits frais; les doux fumets de la cuisine de rue vous appellent... Et que dire de cette glace bien rafraîchissante qu'on vous propose au restaurant ? La curiosité culinaire est un composant incontournable de la plupart des voyages en terres inconnues, mais méfiez-vous quand même : bien que la cuisine mexicaine, même de rue, soit la plupart du temps fraîche et seine, votre ventre n'est pas forcément habitué à ces changements d'alimentation et pourrait vous jouer un tour pour le moins désagréable. La gastro-entérite pourrait bien venir chatouiller vos entrailles. Si vous êtes sensibles aux changements d'alimentation, allez-y petit à petit : évitez les fruits frais les premiers jours de votre voyage, respectez les règles d'hygiène basiques (se laver les mains...) pour laisser à votre corps le temps de s'acclimater !
  • Insolation : bien-sûr, qui dit Amérique centrale dit chaleur tropicale et soleil radieux... Pensez donc à boire régulièrement et à vous protéger du soleil !
  • Moustiques : ces pays ne sont des pays à hauts risques en ce qui concerne les moustiques. On y trouve que quelques rares cas de dengue, de paludisme et de zika dans des régions reculées. Dans tous les cas, pensez à prendre un anti-moustique pour éviter les irritations désagréables de ces petits vampires !

Par ailleurs, sachez qu'il ne figure pas de vaccins obligatoires pour le Mexique, le Guatemala et le Belize.

L'avis d'un médecin spécialiste des pays tropicaux - bynativ

Notre rubrique santé ne répond pas à toutes vos questions ? En tant que membre de la communauté bynativ, nous vous proposons de contacter le médecin bynativ spécialiste des pays tropicaux ! Vous pouvez lui écrire à l’adresse suivante : sante.en.voyage@bynativ.com

Il sera heureux de répondre à toutes vos petites questions, pour que, grâce aux conseils santé bynativ, vous puissiez partir en toute tranquillité en Amérique centrale.

Nos garanties

Un voyage sur-mesure en Amérique centrale ?
Faites nous part de vos envies