Les frontières du Mexique, du Guatemala et du Belize sont ouvertes et  notre agence vous permet de voyager en toute sécurité – En savoir plus

Quand partir ?

Le Mexique est un pays immense situé entre les Caraïbes et le Pacifique. Il faudra alors partir au bon endroit, au bon moment !
©Phil
cerro-garcia-mexico

Nos conseils pour bien choisir quand partir au Mexique


Avec une superficie presque trois fois plus grande que la France, le Mexique offre des climats variés en fonction des régions. Voici quelques conseils pour vous aider à réserver votre séjour dans ce fabuleux pays d’Amérique latine avec également des recommandations de départ qui tiennent compte des festivités locales majeures.

Une saison sèche et une saison humide

Le climat du Mexique comprend deux saisons marquées. La saison sèche qui va de novembre à mai offre au nord du pays des températures moyennes entre 15°C et 20°C. Au sud, les températures moyennes s’élèvent à environ 25°C durant cette période. Pendant la saison sèche, les pluies sont en général quasi-inexistantes.

La saison humide, quant à elle, s’étend de juin à octobre. Le thermomètre grimpe facilement jusqu’à 30°C avec souvent des pics de chaleur et des pluies diluviennes en fin d’après-midi se prolongeant parfois dans la nuit. Elles s’accompagnent parfois de violents orages en plein été (en juillet et août). Ces précipitations qui peuvent durer quelques heures rendent certaines routes momentanément impraticables. Les averses commencent en principe toujours à la même heure, entre 18 heures et 20 heures. Apprenez à vous méfier d’un ciel bleu et bien dégagé. Ce dernier peut vite se couvrir de nuages, vous laissant juste le temps de vous mettre à l’abri !

Pour résumer quand partir au Mexique, il est préférable de privilégier la saison sèche allant d’octobre à avril, les conditions étant bien plus favorables. Si toutefois vous ne pouvez pas vous y rendre pendant la saison sèche, il est envisageable d’y aller pendant la saison humide, mais à condition bien sûr de prendre des précautions et d’être vigilant en cas d’épisodes pluvieux, de pouvoir adapter ses activités en cas de pluie persistante et de surveiller autant que possible les prévisions météorologiques.

tulum-plage

©Simon Dannhauer

Des périodes de départs plus affinées selon la région visitée

Nos suggestions pour savoir quand partir au Mexique seront plus précises en fonction de la région dans laquelle vous souhaitez vous rendre. La diversité de climats est principalement due au relief extrêmement varié du Mexique, à l’éloignement de la mer de certaines régions et à l’orientation des chaînes de montagnes par rapport aux vents dominants. Votre période de départ dépendra donc de votre itinéraire et de vos envies.

Pour découvrir Cancun et la péninsule du Yucatan où il fait beau et chaud toute l’année, optez plutôt pour « l’hiver » entre novembre et mars. Vous pouvez y aller en avril et mai si les chaleurs accablantes ne vous font pas peur.

Pour visiter le centre du pays et les montagnes du Chiapas, la période de novembre à février (surtout décembre) est moins favorable pour vous si vous n’aimez pas voyager par des températures qui peuvent être très froides en altitude, notamment dans des villes comme Guanajuato, Zacatecas ou San Cristobal de las Casas.

Le Mexique se situe dans une zone d’ouragans. Nous tenons à vous mettre en garde contre les cyclones qui frappent les côtes durant les mois de septembre et d’octobre et plus spécialement la côte Est, coté Caraïbes et Golfe du Mexique. La prudence est donc de rigueur si vous prévoyez un séjour en bord de mer durant ces deux mois.

cactus-basse-californie

©Andrea Izzotti

La semaine Sainte (Semana Santa)

La semaine Sainte qui se situe autour de Pâques est à déconseiller si vous envisagez un séjour dans les stations balnéaires mexicaines. Durant cette période, beaucoup de Mexicains en quête de rafraîchissement désertent les grandes villes pour rejoindre Cancun, Acapulco, Playa del Carmen, Puerto Vallarta… La péninsule du Yucatan est particulièrement appréciée par les locaux qui viennent en masse sur les lieux et font aussi par la même occasion grimper les prix… Attention également aux Jeudi et Vendredi Saints qui sont fériés au Mexique. La vie dans le pays entier semble comme arrêtée et de nombreux lieux sont fermés.

En revanche, si vous souhaitez visiter des métropoles comme Mexico, profitez de la semaine Sainte. Les grandes villes sont plus calmes car elles se vident d’une grande partie de leurs habitants (un peu comme Paris au mois d’août).

semana-santa-mexique

©Crin

Le Spring Break des Américains : Cancun, destination phare

Les vacances de printemps sont aussi le moment où le Mexique voit débarquer des étudiants venus des États-Unis mais aussi du monde entier pour le Spring Break, avec la ferme intention de se défouler lors de vacances. Durant une période pouvant couvrir six semaines (de février à avril), ils viennent célébrer la « relâche du Printemps ». Chaque université américaine décide quelle semaine de relâche sera accordée aux étudiants. La plus fréquemment retenue est celle du 16 au 21 mars (la semaine qui comprend le jour du printemps).

Cancun, au nord-est de la péninsule du Yucatan, est la destination favorite des jeunes pour le Spring Break. Son cadre paradisiaque, ses eaux turquoise chaudes et ses infrastructures hôtelières s’étalant sur des kilomètres de côtes font de cette station balnéaire branchée le point de ralliement des étudiants américains et de ceux du monde entier. Évitez donc la période du Spring Break si l’ambiance « Ibiza mexicaine » ne vous tente pas !

spring-break-mexique

©lazyllama

Quelques idées de voyages au Mexique


Découvrez nos suggestions de voyages au Mexique et laissez vous inspirer par nos exemples d’itinéraires pour construire votre voyage sur-mesure !

Un voyage sur-mesure en Amérique centrale ?
Faites nous part de vos envies